Mon histoire

L'actualité

07 octobre 2016

Ma ligne de 4 brosses en bois et poils de sanglier naturels

Pour un brosse doux, j'ai créé une ligne de brosses en bois et poils de sanglier naturels, façonnées à la main. Le bois de chacune des brosses a été poncé et poli à la main pour un résultat sur-mesure. Les 4 brosses sont uniquement constituées de poils de sanglier naturels. Chaque forme a été étudiée avec soin car c'est souvent après 2 ans d'utilisation que l'on aime sa brosse.

En savoir plus

Révéler la beauté naturelle des femmes par la couleur

La beauté naturelle des femmes et les moyens de la sublimer me passionnent. Mettre en valeur leurs peaux, leurs yeux, leurs teints, sans laisser la coloration prendre le dessus, jamais... J’aime que l'on dise d’une femme qu’elle est belle et non qu’elle a une belle couleur. Chacune d'entre elle doit être accueillie de manière égale : j'analyse leurs visages, la nature de leurs cheveux pour ensuite travailler les pigments, la lumière et les contrastes, et trouver la couleur qui semble la plus naturelle pour elles. Au fil des années, j'ai voulu développer ma gamme de produits pour cheveux colorés, basée sur les vertus de ressources naturelles rares ou ancestrales (huile de figue de barbarie, lavande, camomille, citron) dans le but de soigner en profondeur le cheveu tout en maintenant l’éclat de sa couleur. Aujourd'hui certains de mes produits s’utilisent aussi bien pour les cheveux que pour la peau, pour les femmes que pour les hommes.

2015

Lancement de mes lotions de finitions

C'est lorsque j'ai découvert le vinaigre des 4 voleurs, un vinaigre ancestral aux multiples bienfaits, que j’ai souhaité étudier les propriétés cosmétiques associées aux vinaigres. J’ai demandé à mes formulateurs de s’inspirer de ces recettes ancestrales pour proposer un produit qui corresponde pleinement aux besoins actuels des femmes et des hommes. Trois lotions ont ainsi vu le jour : ma lotion au vinaigre pur d'hibiscus, celle au vinaigre pur de fruits, et celle au vinaigre de sauge. De vrais petits miracles multi-usages !

Découvrir les lotions

2014

Lancement du baume régénérant intense à l’huile rare de figue de barbarie

Je souhaitais un baume multi-usages, faisant des merveilles sur la peau et les cheveux. Sa texture réconfortante riche en huile rare de figue de barbarie, beurre de Karité et de cacao, huile de son de riz et huile d’amande, concentre 99% d’actifs purs. Il est idéal pour texturiser et nourrir ses cheveux et adopter un style à la (sublime) Bündchen !

En savoir plus

2013

Médaille d’Or Votre Beauté pour le scrub lavant purifiant au sel marin

Je constatais très fréquemment dans mon salon, que les femmes souffraient de sensations inconfortables pendant et après la coloration. Jusqu’à présent, le seul remède efficace pour éviter ces désagréments était le gros sel, dilué dans de l’eau et appliqué au moment du rinçage. C’est en m’inspirant de ce remède que j’ai décidé de travailler avec mes formulateurs pour créer un produit spécifique aux cuirs chevelus sensibles ou à tendance grasse. Dans mon scrub lavant, le sel marin, exfoliant naturel, associé à un actif hydratant, permet d'éliminer les impuretés et rééquilibrer le cuir chevelu. Il devient ainsi le partenaire idéal des cures détox ! Ce scrub s'est vu remettre la Médaille d'Or Votre Beauté en 2014.

Voir la fiche

2012

Création du masque régénérant intense à l’huile rare de figue de barbarie

Lors d'un voyage au Maroc, j'ai été interpellé par les histoires qui circulaient au sujet de l’huile de figue de barbarie, dont la renommée en Orient remonte à la nuit des temps pour sa puissance et sa rareté. J'ai été conquis par sa texture extrêmement légère et j'ai demandé à mes formulateurs de l'intégrer à un soin. A l'image de cette huile d'exception, j'ai voulu que l'étui du produit soit luxueux, d'où sa belle couleur corail. Le masque complété par un agent réparateur 100% naturel sans SLS rend possible une restructuration du cheveu de l'intérieur pour le lisser et lui redonner sa brillance.

Voir la fiche

2011

Lancement de la gamme à la rose

Amoureux depuis toujours de mon jardin breton peuplé de roses, je souhaitais en utiliser les propriétés réparatrices, anti-oxydantes et apaisantes dans des soins capillaires. La rose musquée, la rose centifolia et la rosa gallica. Elles ont toutes trois une valeur particulière à mes yeux car je leur connais des vertus réparatrices, anti-oxydantes et apaisantes. J'ai eu envie d'en tirer les bénéfices pour la composition de mes produits. Ces soins sont inédits sur le marché des produits volumateurs, car sans alcool ni ingrédients volumisants, ils assurent un maintien dans la durée. Parfait pour un volume immédiat !

2010

Lancement de mes soins nuanceurs

Ces soins dans cinq nuances différentes, blond pur, blond doré, roux vénitien, châtain éclatant et brun froid, sont les premiers produits de ce type sur le marché. Tous enrichis en huile de buriti, en beurre d'amande et sans ammoniaque, ils permettent de raviver la couleur et de soigner le cheveu en profondeur. J'en suis particulièrement fier !
Découvrir les soins nuanceurs

2009

Ouverture de mon salon au Meurice

Je quitte mon salon-bonbonnière rue du Mont Thabor pour investir la suite 128 - 129 au premier étage de l'hôtel Le Meurice. Cette suite se présente comme un havre de luxe et de paix où les femmes peuvent savourer le temps qui leur est dédié.

Découvrir mon salon

2004

Coloriste expert pour L’Oréal

Depuis le début de ma carrière, j'ai eu la chance de collaborer avec de grandes maisons de colorations (John Frieda pour la gamme Sheer Blonde, Schwarzkopf Professionnel, Tamaris au Japon). Et depuis 2004, je travaille avec l'Oréal Paris. Je suis fier d'aider les équipes marketing et les laboratoires à l'élaboration de nouvelles marques et nuances.

1999

Création de ma ligne de soins dédiée aux cheveux colorés et sensibilisés

C'est en 1999 que je lance ma première ligne de soins pour cheveux colorés et sensibilisés. Certains d'entre eux sont aujourd'hui considérés comme emblématiques, tels l'huile à la lavande et la crème lavante au citron. Pourtant, à l'époque mon formulateur m'assure "ce sont les meilleures formules mais tu ne les vendras jamais!". Aujourd'hui ce sont mes best-sellers. Ils sont, à mes yeux, des incontournables pour entretenir ses cheveux, au même titre qu'une crème hydratante est essentielle à la beauté de sa peau. Ces produits étaient les premières formules capillaires douces et non détergentes, à la fois efficaces, respectueuses, au profit du plaisir immédiat et d'un soin durable. Avant-gardistes donc, à l'heure de la tendance du "no-poo" qui boycotte les shampooings chargés de sulfates, trop corrosifs.

1995

Ma rencontre avec Catherine Deneuve...

Les premières clientes du salon étaient les top-models. Puis vinrent les premières actrices : Vanessa Paradis, Kristin Scott Thomas... Puis un jour le téléphone sonne : "Bonjour, c'est Catherine Deneuve". Ce jour créa une rupture dans ma carrière. Les genoux tremblants, je l’écoute m’expliquer "à un diner, j'ai vu les cheveux de Claudia Schiffer. Mon blond ne va pas, j'aimerais vous rencontrer...". Catherine Deneuve est venue et après elle, tout le « cinéma » ; Faye Dunaway, Jeanne Moreau, Emmanuelle Béart. Et depuis ce jour, pour mon plus grand bonheur, je m'occupe des blonds iconiques de Catherine.

Découvrir l'interview
...et le monde du cinéma

Je découvre alors les exigences du monde du cinéma. Devant la caméra, les contrastes sont plus forts, il faut donc une couleur assez uniforme, l'éclairage du plateau lui apportera du relief. J’expérimente ainsi des changements de couleur radicaux et exigeants, comme celui de Kristin Scott Thomas en blonde dans Le Patient Anglais.

(1) Avec Kylie Minogue en 2012
(2) Au Festival de Cannes avec Catherine Deneuve

1995

Ouverture de mon premier salon dédié à la coloration

1995 fut une année importante pour moi car marquée par des symboles qui m'accompagnent encore aujourd'hui. J'ai 24 ans et ouvre mon premier salon, au fond d'une cour rue du Mont Thabor. Un joli salon, minuscule (24 m2 seulement!), avec une seule station de coiffure et deux bacs à shampooing. C'était comme jouer aux chaises musicales! Il était mon premier salon, mais aussi le premier dédié à la coloration. Une année que je n'oublierai jamais…

1990

L’époque des top models

Arrivé à Paris à à peine 18 ans, je commence à travailler à la réalisation de publicités pour Jean-Louis David. J'ai ensuite eu la chance de faire la coloration de Stephanie Seymour pour le compte de L'Oréal. La coloration était sobre, j'avais surtout travaillé la brillance de ses cheveux, mais elle fit effet boule de neige ! Dès lors viennent me voir Elle MacPherson, Claudia Schiffer... C'était le début des top models, les leaders d'opinion du moment. Elles se sont emparées des couleurs pour se réinventer. C'est moi qui était responsable de tous ces changements de couleur. La couleur devint un accessoire de beauté.

Avec Kristen McMenamy,
photo prise par Pamela Hanson

1985

Mes débuts à Bar sur Aude

J'ai commencé mon apprentissage à à peine 15 ans, dans un petit salon à Bar-sur-Aube. Dominique, gérante de l'entreprise, me confia à l'époque "il faut que tu sois un bon coloriste, car de grands coiffeurs il y en a déjà beaucoup". C'est elle aussi qui, très tôt, m'a transmis cette idée essentielle qu'une coloration va de paire avec un soin impeccable des cheveux, tout comme la santé de la peau détermine la beauté du maquillage. Je suis resté 2 ans chez elle, puis je suis parti chez Jean-Louis David à Troyes.

Ma newsletter

Inscrivez vous pour recevoir toutes mes actualités, conseils et offres exclusives.